Quentin et Aude en Amérique

Voilà maintenant une bonne semaine que nous sommes arrivés, et nous entendons déjà la question qui vous brûle les lèvres depuis huit jours : “Mais que peuvent-ils bien faire ? Trump les aurait-il déjà foutus dehors à grands coups de pied???”
Non, on vous rassure, on est bien à Pasadena, nous n’avons pas encore reçu d’avis d’expulsion, et contrairement à ce que la première image de l’article laisse à penser, nous n’avons pas été enlevés par des Indiens.
Voici un article pour vous rassurer et pour satisfaire votre curiosité 🙂

Qui dit nouvelle vie, dit nouvelle installation, et il ne faut pas espérer lire l’article le plus passionnant du monde… Car nous passons notre temps à sillonner les magasins et à chasser les maisons (house hunting en anglais, mais traduit littéralement, c’est tout de suite moins glamour).

Dès le lendemain de notre arrivée, la chasse était ouverte. Au total, nous avons déjà dû visiter une douzaine de locations, mais nous n’avons toujours pas trouvé ce qui nous plaisait. Il faut savoir que pour trouver un logement correct dans un quartier correct, il faut compter au minimum 1800$ /mois (mais, je vous rassure, un coût de la vie plus élevé induit tout de même un salaire plus élevé). Au fil de nos visites, nous nous sommes ainsi aventurés dans certains quartiers craignos de Pasadena où les dealers de drogue règnent en maîtres. Heureusement, on est tombés sur une propriétaire qui sélectionnait ses locataires sur base de leur profil “social” et qui nous a fortement déconseillé les quartiers malfamés. Elle nous a d’ailleurs salués d’une franche accolade, comme si on était devenus en l’espace d’un instant les meilleurs amis du monde. Et puis, il y a la sécurité des maisons. Parfois, un coup d’épaule suffirait à faire sauter la porte d’entrée de ses gonds, et la norme ici, c’est le simple vitrage en Plexiglas. Pour nous rassurer, on a demandé à un agent immobilier s’il y avait beaucoup de délits dans le quartier. Elle a paru étonnée de notre question parce qu’ici, on n’entre pas par effraction chez les gens; non, on vole uniquement sur invitation, c’est-à-dire si la maison n’est pas fermée à clé. “Is Belgium so insecure?” nous a-t-elle demandé. On s’est ensuite fait la réflexion que, évidemment, ici tout le monde dort avec un fusil sous l’oreiller…

Une autre chose passionnante qui a occupé nos premières journées, c’est l’achat des biens de première nécessité. Parce que, avec 46 kg de bagages chacun, en dehors de nos vêtements et de notre brosse à dents, on n’a pas vraiment eu l’occasion de prendre beaucoup de choses avec nous. On a donc testé les grands magasins les uns à la suite des autres: WholeFoods (c’est bon, mais c’est cher), Trader’s Joe (c’est bon, mais ça reste toujours cher), Ralphs (c’est bon et ce n’est pas trop cher!), Walmart (c’est pas bon, mais c’est pas cher), etc.

Outre le fait de remplir notre garde-manger, nous avons aussi joué aux Américains en ouvrant un compte en banque (arrivés 1/4h avant la fermeture, nous sommes repartis 1h30 plus tard … Y a pas à dire, ça c’est du service à la clientèle!) et en se procurant un nouveau numéro de téléphone. Et, le nec plus ultra, Quentin s’est acheté son fameux scooter-trottinette dont il rêvait depuis des semaines. (On avait prévu une petite vidéo, mais la version gratuite du blog nous empêche de la publier. Rdv donc sur Facebook pour voir Quentin et son Urb-e en action!)

Entre-temps, on profite aussi un peu du confort de notre AirBnB, qui est vraiment spacieux, lumineux et niché dans un endroit calme. Le seul hic, c’est la décoration parfois un peu étrange…

Et pour terminer l’article en beauté, voici quelques images qui devraient vous faire rêver 🙂

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s